Les assainissements autonomes

Les filières traditionnelles

Elles sont composées d’une fosse toutes eaux et d’un « épandage ».

C’est le pouvoir épurateur du sol qui permet un traitement des eaux avec une digestions des polluants par les bactéries.

Avantages

– Grand retour d’expérience

– Technique normifiée NF

– Durée de vie importante (25 à 30 ans sans intervention autre que l’entretien courant)

– Matériaux tirés de sols voisins

Inconvénients

– Emprise au sol importante

– Mise en place relativement complexe

Les filières compactes

Elles sont composés d’une fosse toutes eaux et d’un massif filtrant à base de coco, laine de roche, coquille de noisette, écorce de pin, fibre de bois.

Avantages

– Emprise au sol réduite (10 m²)

– Accès simplifié au massif filtrant

– Mise en place facile 

Inconvénients

– Entretien annuel du filtre

– Durée de vie de média filtrant de 10 à 15 ans

– Agréé depuis 2011

– Attachement à un constructeur

Les micro-stations

La micro-station est une solution toute en un. Elle assure à la fois le prétraitement et le traitement.

Il existe deux grandes familles. Les cultures fixées et les cultures libres.

Avantages

– Emprise au sol réduite (5 m²)

– Ne se colmate pas

– Mise en place facile

Inconvénients

– Réglage complexe

– Présence d’électromécanique

– Intermittence interdite

– Agréé depuis 2011

– Coût de fonctionnement élevé (vidange, énergie et pièce d’usure)

– Attachement à un constructeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *